Les « Infinitudes » de Marie Wolfs

L’exposition se termine samedi. C’est le moment où jamais, si vous êtes à Bruxelles…
Sous le titre « Mes infinitudes », la Laurentin Gallery met à l’honneur Marie Wolfs, artiste belgo-rwandaise.
Deux particularités à son œuvre : son support et ses sujets. Elle peint sur du carton, de récupération de préférence . Et elle peint son entourage, des personnages qui comptent dans sa vie.

Les couleurs chantent, le trait est vif, l’émotion jaillit.
Ses personnages sont empreints de grâce et d’élégance, ils engloutissent l’espace. La bienveillance de l’artiste est là, dans la lumière de leurs regards, dans la nonchalance de leurs poses. Ces œuvres sont bien plus que des portraits, ce sont des présences.

Et chacune d’elles vibre comme une déclaration d’amour…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Marie Wolfs, « Mes infinitudes »
Laurentin Gallery
rue Ernest Allard 43, 1000, Bruxelles
Jusqu’au 18 juillet 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.