Vera Pagava : « Corps célestes »

La Galerie Jeanne Bucher Jaeger, la Galerie Le Minotaure et la Galerie Alain Le Gaillard présentent conjointement dans leurs trois espaces de la rive gauche une grande exposition consacrée à l’artiste Vera Pagava, sous le commissariat de Matthieu Poirier.

Née en Géorgie en 1907, Vera Pagava s’installe à Paris en 1923 où elle suit plusieurs formations en arts appliqués et intègre l’Académie Ranson. Tout d’abord classique, jalonné de natures mortes et de paysages, son univers pictural deviendra à partir de 1960 rigoureusement abstrait.

Très singulière dans sa palette de couleurs, et adepte de la peinture à l’huile, Vera Pagava cultive l’art de la demi-teinte toute en lumière et nous happe dans un univers énigmatique, épuré.

« La peinture nous reflète, c’est un miroir miraculeux dans lequel le monde extérieur voit notre monde intérieur ». Vera Pagava

Vera Pagava

Hier soir au vernissage… coup d’œil dans les trois espaces, en photos et en vidéo :

Vera Pagava « Corps célestes »
Exposition du 18 novembre 2016  au 14 janvier 2017

Galerie Jeanne Bucher Jaeger
53 rue de Seine, 75006 Paris

Galerie Le Minotaure
2 rue des Beaux-Arts, 75006 Paris

Galerie Alain Le Gaillard
19 rue Mazarine, 75006 Paris

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.