Couleurs tissées

« Osées… les tapisseries en technicouleurs de Françoise Paressant », à la Galerie Chevalier jusqu’au 29 juin

Non, la tapisserie, n’est pas un art d’un autre temps. Des artistes contemporains ont su lui insuffler jeunesse et modernité, dans la forme comme dans le fond.
Il faut aller faire un tour du côté de la Galerie Chevalier, quai Voltaire, où la jeune génération – Céline Letessier et Amélie-Margot Chevalier – s’emploient à promouvoir avec beaucoup de passion les artistes contemporains de cette spécialité, et plus largement de la création « textile ».

J’ai la chance de n’avoir manqué presque aucune de leurs expositions de ces deux dernières années : les oeuvres de Frédérique Morrel pour un « Etrange Noël », les « Regards tactiles » d’Aurélie Mathigot, les « Bijoux tissés » de Bernard Battu, les « Couleurs Shock » de l’artiste américain Jan Yoors et les « Pensées sur un fil » de Jon Eric Riis.

Samedi 29 juin, ce sera le dernier jour de leur exposition du printemps : « Osées… les tapisseries en technicouleurs de Françoise Paresant ».
A la fois artiste et licier, elle se présente comme « un peintre qui tisse ses peintures ».
Françoise Paressant tisse la laine,  la toile, le coton et  des matériaux plus inattendus :  le polyane et  le papier. La peinture acrylique s’invite aussi dans ses créations.
« Mon langage est la couleur » dit-elle. Et c’est une évidence. Ses tapisseries sont une explosion d’émotions !

Françoise Paressant a à son actif une vingtaine d’expositions personnelles et près de 30 expositions collectives. Certaines de ses œuvres figurent parmi de prestigieuses collections publiques dont le Musée des Arts Décoratifs de Nantes et le Mobilier National.

Galerie Chevalier 17 quai Voltaire, Paris 7°
www.galerie-chevalier.com
Voir le catalogue en ligne de cette exposition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.