Un Minotaure sur les vagues…

L’événement arty de la semaine est incontestablement le lancement de « Nouvelles Vagues », une manifestation  réalisée par le Palais de Tokyo et le Comité des Galeries d’Art. Le programme l’explique ainsi « 31 galeries s’associent pour la première fois au Palais de Tokyo pour proposer un programme d’expositions d’art contemporain d’une ampleur inédite ».
Le vernissage au Palais de Tokyo a eu lieu le 20 juin. Dans les galeries, c’est ce soir à partir de 18 heures. Pour n’en manquer aucune, je vous aiguille vers un article du monde.fr avec une carte de Paris interactive.

Hier soir, Vernissage h-24, je suis allée jeter un coup d’œil du côté de la rue des Beaux ArtsBenoit Sapiro et sa collaboratrice Alexandra mettaient la touche finale à leur préparation : cartels fraîchement imprimés et derniers réglages de lumière…
Je vous fais partager en vidéo, une minute de mon tête-à-tête avec quelques unes des œuvres de  » >∞ » (que l’on peut traduire par un petit infini plus grand qu’un infini plus gros).
Le commissariat de cette exposition a été confié à Mathieu Mercier, artiste avec lequel la galerie Le Minotaure a collaboré à l’occasion de la Fiac. L’exposition s’organise autour des œuvres de Carl Strüwe (1898-1988), photographe allemand, pionnier de la microphotographie artistique.
Mes coups de cœur vont au moulage de l’effervescence d’une aspirine par Maxime Rossi, une sculpture de Bruno Peinado qui représente une des premières étapes du Big Bang et la « goutte d’eau »  de Benoit Pype
Au delà de l’approche très sérieuse de l’infini avec des œuvres qui permettent de relativiser facilement les échelles, c’est une exposition pleine d’humour, surtout lorsque c’est Benoit Sapiro qui vous l’explique ! Certaines œuvres sont selon ses propres termes « comme des enfants ».
Mais je ne vous dirai ni lesquelles, ni pourquoi. C’est maintenant à votre tour d’aller les voir…

Galerie Le Minotaure
2 rue des Beaux Arts, Paris 6°
Exposition jusqu’au 27 juillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.